Vous êtes ici >
Newsletter

Vous êtes commerçants ? Connaissez vous toutes les aides dont vous pouvez bénéficier durant la crise sanitaire ?

La Préfécture du bas Rhin a émis un document récapitulant toutes aides qui vous sont destnées. 

 

Commerces et établissements recevant du public (ERP) :

Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement. L’ensemble des secteurs faisant l’objet de fermetures administratives bénéficieront d’aide allant jusqu’à 10 000 euros via le fonds de solidarité.

En miroir, contrairement au mois de mars un certain nombre d’activités sont maintenues en particulier les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d’analyse. Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

Pour assurer une équité de traitement entre les petits commerces et les grandes surfaces, seuls les rayons proposant des produits de première nécessité pourront demeurer ouverts dans les supermarchés et les hypermarchés ainsi que dans les grandes surfaces spécialisées. Cette disposition est appliquée par un décret publié ce jour.

 

Dans les grandes surfaces (commerces de plus de 400m²) seuls les rayons de produits de première nécessité ou dont la vente est autorisée par ailleurs, sont accessibles


Le principe de cette mesure est simple : tous les produits vendus dans des commerces qui sont aujourd’hui fermés pour des raisons sanitaires ne peuvent plus être commercialisés dans les grandes surfaces. Les supérettes, d’une surface de vente inférieure à 400 m², ne sont pas concernées par ces restrictions.



Concrètement, cela implique que certains produits pourront uniquement être proposés à la vente en ligne ou en drive :

  •     les rayons jouets et décoration,
  •     les rayons d’ameublement
  •     la bijouterie/joaillerie
  •     les produits culturels (livres, CD et DVD, jeux vidéo),
  •     les articles d’habillement et les articles de sport (hors cycles)
  •     les fleurs
  •     le gros électroménager


A l’inverse, les produits des rayons suivants continueront à être proposés à la vente dans les supermarchés et les hypermarchés :

  • les denrées alimentaires et les boissons,
  • les produits de quincaillerie (dont les articles de cuisine, le petit électroménager, les piles et les ampoules) et de bricolage,
  • la droguerie (produits de lavage et d’entretien et articles pour le nettoyage),
  • les dispositifs médicaux grands publics et les masques,
  • les articles de puériculture y compris les habits pour les nouveau-nés et les nourrissons,
  • la mercerie,
  • la papeterie et la presse,
  • les produits informatiques et de télécommunication,
  • les produits pour les animaux de compagnie,
  • les produits d’hygiène, de toilette et beauté (articles d’hygiène corporelle, déodorants, rasages, produits pour les cheveux, maquillage etc.) ;
  • les graines et engrais et les produits d’entretien des véhicules.


 

Tous les commerces ouverts devront appliquer une jauge de 4 m² par client

Pour garantir le strict respect des gestes barrière au sein des établissements, une jauge d’une personne pour 4 m² devra être respectée dans tous les commerces. Cette mesure, qui était jusque-là une recommandation et s’appliquait aux plus grands centres commerciaux, est désormais obligatoire pour l’ensemble des commerces : le nombre de personnes autorisées au sein d’un commerce devra être indiqué à l’extérieur de celui-ci et vérifié par un filtrage adapté. Si les circonstances locales le nécessitent, cette jauge pourra être abaissée par les préfets de départements.

 

Source : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Retour haut de page
Prochainement
07/10/2020

Atelier théâtre ados encadré par Jérôme...

12/11/2020

L'Animation Jeunesse et le Secours Populaire, antenne de Mutzig organisent...

12/11/2020

Un petit collectif de jeunes de l'Animation Jeunesse se mobilise pour...

Le Dôme
>